1

Réduire les calories : mes différentes méthodes

Réduire les calories est la base d’un régime pour maigrir. Pour autant, vous n’êtes pas obligé de compter tout ce que vous mangez : il y a d’autres manières moins fastidieuses.

Voici mes différentes solutions pour vous aider à réduire les calories sans (trop) vous prendre la tête…

La méthode du retranchement

C’est la manière de réduire les calories que je conseille en premier aux personnes qui n’ont pas le temps de calculer tout ce qu’elles mangent.

Elle consiste à éliminer un aliment ou une habitude alimentaire qui « plombe » votre alimentation et vous empêche de perdre du poids. Selon votre mode de vie, cela peut être plus ou moins simple.

Si c’est un aliment, c’est bien souvent un aliment avec un fort indice glycémique que vous mangez tous les jours. Par exemple le pain blanc qui s’invite à tous les repas chez beaucoup de monde. La solution consiste à le rationner et à le déguster. J’entends par là que ce type d’aliments, très dangereux pour votre silhouette, doit être considéré comme un « aliment plaisir ». Autrement dit, ne vous en servez pas pour calmer votre faim (vous « remplir le ventre ») mais plutôt pour donner du goût à votre repas. Ainsi, coupez en une portion et mangez le par petites bouchées au fur et à mesure du repas.

Si c’est une habitude, essayez de la transformer plutôt que la supprimer. Cela peut être de trop gros repas : dans ce cas, essayez d’ajouter une collation équilibrée au milieu de l’après-midi pour avoir moins faim le soir. Si votre problème vient d’une fringale, préparez à l’avance des collations toutes faîtes : cela vous évitera de dépasser à l’excès les calories et de mieux équilibrer votre casse-croûte.

La méthode des repas-types

Une manière efficace de contrôler et réduire vos calories est d’avoir quelques recettes de repas taillées sur mesure. Il ne s’agit pas de manger toujours la même chose, mais plutôt de calibrer les menus qui reviennent le plus souvent dans votre alimentation.

Le petit-déjeuner est le repas idéal pour ça. Vous y mangez certainement souvent la même chose : bol de céréale, chocolat chaud ou café, tartines avec du beurre ou de la confitures, petits-grillés… Souvent, il s’agit d’ingrédients sucrés qui ouvrent l’appétit : le risque est grand de trop manger.

Vous gagnerez beaucoup à calculer une bonne foi combien de biscottes ou de grammes de flocons d’avoine suffisent pour vous rassasier, tout en vérifiant qu’ils vous apportent assez de protéines et de fibres pour tenir jusqu’au prochain repas. Personnellement, je remplis tous les dimanche les même petits récipients de céréales, et j’en verse un dans mon bol tous les matins.

Contrôler vos collations de la même manière est également très efficace : bien dosée et bien placée au milieu de l’après-midi, elle vous aidera à éviter les grignotage tout en vous nourrissant sans excès.

Calculer toutes les calories pour les réduire

Cette méthode prends du temps, beaucoup de temps, mais elle vous permet de faire un véritable bilan de vos habitudes alimentaires.

Pour ne pas vous décourager, vous devrez utiliser une application comme Fatsecret dans laquelle vous allez enregistrer chaque chose que vous mangez.

Vous pourrez ainsi détecter plusieurs déséquilibres potentiels dans votre alimentation. Par exemple certains repas trop gros par rapport aux autres, certains trop riches en glucide et pas assez de protéines…

Toutes ces informations vous aideront à détecter le(s) repas pour trouver où retirer les calories qui vous empêchent de maigrir.

Conclusion

Réduire les calories est un passage obligé pour maigrir, mais vous pouvez y parvenir facilement avec un peu d’astuce. Ajoutez à cela un peu de dépense énergétique supplémentaire, par exemple en débutant la musculation, et vous devriez commencer à maigrir.

MisterBody

Un commentaire

  1. Le but du jeune intermittent ne doit pas etre de perdre du poids, s’il est effectivement possible de maigrir a l’aide de cette methode, cela n’est pas systematique. L’idee principale de ce jeune est de maximiser le temps de repos de notre appareil digestif, il n’est pas forcement question de limiter les calories mais plutot de les deplacer en faisant des repas davantage complets mais sur une plus petite fenetre de temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *